Alerte éruptions solaires

La directrice adjointe du LESIA vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les éruptions solaires…

Si vous rencontrez des difficultés avec votre téléphone portable ou votre GPS mercredi soir, ce sera peut-être à cause d’une éruption solaire spectaculaire survenue mardi matin à 7h41, heure de Paris. Un observatoire spatial de la Nasa a remarqué cet événement d’une magnitude jamais observée depuis 2006 qui pourrait créer une tempête géomagnétique «mineure ou modérée». Précisions avec Carine Briand, astronome adjointe de l’Observatoire de Paris et directrice adjointe du LESIA (rattaché au CNRS, à Paris 6 et Paris 7).

Qu’est-ce qu’une tempête solaire?

Ce sont des phénomènes provoqués par des éruptions solaires plus importantes que celles observées habituellement. Il s’agit de particules émises à grande vitesse et qui peuvent se répercuter quelques jours plus tard sur la Terre. L’éruption observée mardi n’était toutefois pas très forte, on a déjà connu cent plus important.

La vidéo de l’éruption ici:

Quelles conséquences sur Terre justement?

Nous sommes protégés de ces particules par un bouclier magnétique. Heureusement car ces particules sont létales. Quant une infime partie atteint la Terre, on peut apercevoir des aurores polaires un ou deux jours plus tard. Si l’inclinaison est bonne, il n’est d’ailleurs pas impossible de voir quelques lueurs boréales depuis la France, ce mercredi soir. Ces particules qui entrent dans notre atmosphère ont des conséquences plus dramatiques pour nos technologies. Elles peuvent notamment engendrer des courants électriques sur des lignes à haute tension par exemple. Dans les cas les plus graves, cela peut entraîner un important black-out, comme cela s’est produit au Canada en 1989.

Pourquoi les avions de ligne sont-ils également concernés?

Parce que c’est en altitude que les effets d’une tempête solaire se font le plus sentir. Les vols à très haute altitude, comme les vols transatlantiques par exemple, peuvent ainsi voir leurs communications coupées, comme cela était arrivé à Air Force 1 [l’avion du président américain], avec lequel on avait perdu le contact pendant une heure lors d’un voyage en Chine. Pour éviter cela, il faut basculer sur une autre fréquence de communication ou dérouter les avions, ce qui coûte cher.

A quoi sont dues ces éruptions solaires?

Le soleil suit un cycle de onze ans, au cours duquel on enregistre des périodes calmes et des périodes d’activité. Nous sommes actuellement en phase de remontée, ce qui signifie qu’il y a plus d’éruptions. Le soleil atteindra le maximum de son cycle d’ici 3 à 4 ans.

Publié le 8 juin 2011, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :