Les utilisateurs de mobile mentiraient beaucoup plus facilement par SMS

Selon une étude publiée par le Journal of Business Ethics, les gens seraient plus susceptibles de mentir dans le cadre d’une communication par SMS que lors d’une conversation téléphonique, ou encore en face-à-face. Un constat qui a étonné les responsables de l’enquête


Qui n’a jamais menti par texto ? Même pas une petite omission lorsque votre maman vous demande où vous vous trouvez ce soir ? Pourtant, le mensonge par SMS semble très courant de nos jours. Le Journal of Business Ethics a, en effet, publié une étude prouvant que les gens mentent beaucoup plus facilement par Short Message Service plutôt que lors d’une conversation téléphonique classique et, pire encore, d’un face-à-face. Mais comment arrive-t-on à ce constat ? La réponse s’avère plutôt amusante. Les chercheurs en question ont étudié le comportement de 140 étudiants lors de jeux de rôles. Par la suite, ils ont pu établir un lien évident entre la prise de risques et l’émotion. Ainsi, il y existerait moins de possibilités de se trahir à l’écrit qu’à l’oral. Et pour cause, les signaux émotionnels sont invisibles.

es chercheurs ont donc expliqué cette facilité à mentir par SMS par le fait qu’il y avait moins de risque à trahir son bobard à l’écrit puisque les signaux émotionnels sont atténués par rapport à l’oral. Mais phénomène étonnant : les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient menti par SMS se sentaient plus coupables et énervés contre eux-mêmes que ceux ayant menti par téléphone ou les yeux dans les yeux. « Nous en avons déduit qu’une relation instantanée, une certaine confiance immédiate s’établissent lorsque vous parlez à quelqu’un face-à-face, et que cela agit comme un tampon et une immunisation, presque comme un vaccin, contre les réactions négatives. Les gens sont énervés ou bouleversés quand ils ont menti de visu, mais quand ils ont menti dans le cadre d’une communication plus restreinte, ils le sont encore plus » explique le professeur Ronald Cenfetelli, co-auteur de l’étude.

Publié le 25 décembre 2011, dans Téléphonie. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :