Twitter combat contre les spams

Dans sa lutte contre les tweets automatiques, le site de microblogging a porté plainte contre TweetAttacks, TweetBuddy et trois autres sociétés similaires.

« Twitter continuer de progresser. Nous avons désormais 140 millions d’utilisateurs actifs et plus de 340 millions de tweets chaque jour. » Ces performances ne réjouissent pas seulement les responsables du service. Les professionnels du spam y trouvent aussi leur compte. Pour faire cesser l’envoi de pourriels, Twitter a déposé plainte ce jeudi 5 avril devant le tribunal fédéral de Californie contre les éditeurs d’outils d’envoi en masse parmi lesquels TweetAttacks, TweetAdder, TweetBuddy, Troption et Justinlover.

Logo Twitter bleu sur blanc

Twitter explique vouloir « s’attaquer à la source » du problème mais ne remet pas en question ses autres efforts pour lutter contre le spam, par le biais de protections développées en interne. L’entreprise ajoute avoir récemment renforcé la détection des bots pour les bannir de façon plus agressive à la moindre mention douteuse. « Aujourd’hui, nous ajoutons une nouvelle arme à notre arsenal : la loi » résume simplement le service. « Nous espérons que ce procès aura un effet dissuasif pour les autres spammeur, en leur prouvant notre volonté de les garder à l’écart de Twitter. » La plateforme accueille aujourd’hui 340 millions de tweets quotidiens.

Publié le 6 avril 2012, dans Loi/Justice. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :