Le fondateur de commodore Jack Tramiel est décédé

 Son nom n’est pas aussi populaire que celui de Steve Jobs, Bill Gates ou Sir Clive Sinclair, mais son impact sur la micro-informatique aura été tout aussi essentiel.  Il aura contribué à mettre l’informatique entre toutes les mains. 

Le créateur du célébrissime Commodore 64 (ko, pas bits), Jack Tramiel, est décédé lundi à l’âge de 83 ans. Il avait fondé Commodore Business Machine dans les années ’50. La société est à l’origine du VIC20 mais surtout du Commodore 64, un ordinateur personnel vendu à 22 millions d’exemplaires dans le monde. Il est viré en 1983 par son conseil d’administration et fonde Tramel Technologies, qui rachète Atari en 1984. Il est notamment à l’origine du célèbre (lui aussi) Atari ST. Il avait pris sa retraite il y a quelques années et est décédé le 8 avril 2012.

Les programmeurs et surtout les premiers joueurs s’en souviennent encore avec une certaine nostalgie. D’ailleurs, en 2011, une société basée en Floride mettait en vente un « Commodore 64 » reprenant le boîtier d’origine et compatible PC1.

Ancien PDG de la société Atari entre 1984 et 1996, Jack Tramiel était à la fois un des pères de l’informatique personnelle et du jeu vidéo et a été l’un des premiers à permettre l’introduction de l’ordinateur au sein des foyers.

commodore_64

Publié le 10 avril 2012, dans Société. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :